countryside1.jpgcountryside2.jpg

La présence de Dieu

Textes :Exode 19 :15-25…20 :18-21/ Matth 18 :20

Introduction (Un sujet très vaste)

Qui peut subsister en présence de l'Éternel, de ce Dieu saint ? (1 Samuel 6/20).

Le peuple d’Israël venait juste de sortir d’Égypte et il devait connaître celui qui les a libérés, celui qui a ouvert la mer rouge, celui qui les nourrit des cailles et de la manne : l’Éternel. (V17) « Moïse fit sortir le peuple du camp à la rencontre de Dieu », le peuple devait connaître son Dieu. Il est important de relire les moments où le Seigneur se manifestait sous l’ancienne Alliance d’une pour réaliser le privilège que nous avons aujourd’hui de bénéficier de la présence de Dieu (ce n’est pas rien) et de deux, me poser la question : « ou est ma position par rapport à cette présence ? » (Qu’est-ce que j’en fais ?)

Israël avait besoin de voir une autre « facette » de Dieu. Ils avaient vu les miracles, etc., mais tout cela se limitait à la vue de leur leader qui était Moïse, or le Seigneur n’est pas que ça !

Le Seigneur n’a pas changé, mais la manifestation de sa présence n’est pas de la même manière. Le (v21) m’interpelle particulièrement, car il est écrit qu’après cette manifestation de la présence de Dieu, le peuple se tenait dans l’éloignement, mais Moïse s’approcha de la nuée où était Dieu.

C’est notre méditation : quand Dieu se révèle, il y en a qui vont s’éloigner (comme Adam et Ève qui s’étaient cachés) et il y en a qui vont s’approcher (comme Paul quand Jésus se manifesta).

Le peuple hébreu va apprendre par la suite la manière dont il faut s’approcher de Dieu. Et Moïse était celui qui allait construire le tabernacle, l’institution des alliances, ensuite, la construction du temple, etc. Jusqu’à la nouvelle alliance. Il y a là donc le cœur de Dieu qui veut se révéler à l’Homme. Dieu veut nous montrer qui IL EST, c’est ça la vie éternelle. Quand Jésus est venu, il dira « celui qui m’a vu a vu le Père » et dans sa prière sacerdotale (Jn 17 :6) « J’ai fait connaître ton Nom aux Hommes que tu m’as donnés ». Mais le monde ne l’a pas connu.Le mot connaître est important dans la vie divine.

Dieu veut se révéler à l’homme depuis Adam, mais ça ne se passe pas en un claquement de doigts, car l’homme se lasse tellement vite des choses qu’il mépriserait Dieu au prix d’un châtiment sans appel. Voyez, il a fallu du temps, des alliances avant la révélation du fils de Dieu, ce qui était pédagogiquement nécessaire.

Je crois qu’il est bien de voir aussi Dieu de cette manière, nous qui avons l’habitude de lire le Nouveau Testament parce qu’au ciel ce n’est pas seulement une partie de Dieu qui va être révélé. Il y en a peut-être qui vont dire « mais ce n’est pas comme ça qu’on m’a appris Dieu ».

  1. La présence de Dieu ne peut se dissocier de la personne de Dieu(la face de Dieu)

Par exemple (amour les uns les autres=disciple de Jésus), l’amour (attribut de Dieu) montrera la présence de Jésus chez les disciples. L’exemple de la crainte du peuple qui suivit au récit d’Ananias et Saphira nous montre que c’est un Dieu saint.

La présence de Dieu nous montre qui il est. Prions pour qu’il y ait véritablement la présence de Dieu : les attributs de sa personne au milieu de nous, les caractéristiques de Dieu au sein de l’assemblée. On dit de quelqu’un que Dieu est avec lui, car il montre par manière d’être le caractère de Dieu.

On dit souvent avec force que Dieu est avec nous, mais ses attributs ne sont pas là. L’amour, le désir de sainteté, la puissance, etc. Jésus savait ce qu’il disait : « celui qui m’a vu a vu le Père »

Quelqu’un qui me dit que le Seigneur est avec lui. Je chercherais donc à voir s’il y a les fruits du caractère de Dieu, des attributs de Dieu,

Pourquoi Moïse au moment de la manifestation de la présence de Dieu s’est approché de Dieu alors que le peuple se tenait dans l’éloignement. Parce que Moïse connaissait Dieu. Et bien que le peuple ait vu des miracles, la traversée de la mer rouge, la manne… Ils ne connaissaient pas Dieu puisque plus tard ils vont faire un veau en métal fondu et que l’Éternel était ce bout de métal. En fait, ils voyaient que Moïse et son bâton faisaient des miracles et certainement qu’ils ont réduit le Seigneur à cela. Plus tard, le livre des chroniques nous montre que le bâton de Moïse était devenu un objet d’idolâtrie.

Si nous sommes là, c’est parce que nous sommes venus à la rencontre de Dieu. Mais que ferons-nous quand Dieu se révélera ? Peut-être plus de cette manière (ça reste la présence de Dieu), mais la présence de Jésus ne nous laissera jamais indifférents. S’il est au milieu de nous, il y aura les traits de son caractère. Le contraire est aussi vrai : un lieu d’extrême impureté est repéré de démons !

Dans nos réunions d’évangélisations, nous présentons Jésus ! Cela déclenchera des réactions de chacun(e) de nous, mais nous n’affaiblissons pas la personne de Dieu pour vous pousser à vous approcher.

Le danger dans l’évangélisation, c’est lorsque nous réduisons la personne de Dieu pour attirer du monde. Les gens seront surpris quand ils apprendront qui est réellement Dieu. Nous voulons être fidèles à présenter qui est véritablement Jésus et comme ça les gens ne sont attirés par rien d’autre que par Jésus et moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi. (Jean 12/32)

  1. II.Dieu est omniprésent

Quelqu'un se cachera-t-il dans un lieu caché, sans que je le voie ? — Oracle de l'Éternel. Est-ce que je ne remplis pas, moi, les cieux et la terre ? — Oracle de l'Éternel. (jer 23 :24). David disait « Où irais-je loin de ton esprit, où fuirais-je loin de ta face ? ». Nulle créature n’échappe à son regard

Cela pourrait susciter de la peur puisque certains dans tout ce qu’ils voudront faire en secret, certains sentiront l’œil d’un témoin extérieur. Sachez-le, Dieu lit dans nos cœurs… Mais d’un autre côté, c’est rassurant que Dieu soit présent partout, la bible dit que les cieux et les cieux des cieux ne peuvent le contenir. Il n’est pas limité par les frontières de l’univers ni par les lois physiques.

Elle était 64e étage quand soudain elle sentait le bâtiment tremblait, l’avion venait de percuter la tour où elle se trouvait à quelques étages au-dessus d’elle. Après le crash sur la seconde tour, elle décida avec son amie de prendre l’escalier et alors qu’elle se trouvait au 13e étage tout s’écroula. C’est là que commençait 27 heures d’obscurité et d’angoisse. Il était impossible de la localiser, mais elle se mit à prier : "Seigneur fais un miracle pour moi, aide-moi je t’en prie et je promets de faire ta volonté », elle ne pouvait que bouger son bras gauche. Soudain, quelqu’un du nom de Paul lui dit : « Je m’appelle Paul et je ne te lâcherai pas tant qu’ils ne t’auront pas sorti de là. Il y eut donc des secours par la suite, elle partit L’Hôpital, etc. Elle demanda aux secouristes le fameux, mais à sa grande surprise, il n’existait pas de Paul dans leur équipe.

Que voulez-vous dans de telles circonstances ? L’appui humain est juste inefficace, mais Dieu est là et quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé ! Là où vous vous trouvez, vous pouvez l’invoquer.

  1. III.Les « degrés » de la présence de Dieu

Autrefois, le Seigneur a « fait résider son nom » dans la colonne de feu et de nuée, dans le lieu très saint du tabernacle, puis dans le temple. Aujourd’hui, il n’y a plus de lieu géographique privilégié, mais la présence de Dieu est promise d’une façon spéciale à l’assemblée des fidèles, et même le corps de chaque croyant est un temple du Saint-Esprit (1 cor 6 :19).

Si Dieu est présent partout il ne l’est pas de la même manière. Il y a des endroits où Dieu se révèle de façon spéciale, c’est ce qu’on pourrait appeler : les « degrés » de la présence de Dieu.

- Au ciel : Nous avons la présence visible de la gloire manifeste de Dieu

- Dans l’assemblée : Il ne se manifeste pas de la même manière qu’au ciel

Pourtant tu es le Saint, Tu sièges au milieu des louanges d'Israël. (Psaumes 22/3)

Notre but, Dieu se révèle ! Dieu sera là, car nous lui aurons laissé sa place…

Le mont Sinaï est la montagne de l’alliance où Dieu va venir montrer le « JE SUIS », ce qui nous amène à la conclusion que ce qui conditionne la présence de Dieu, c’est notre position par rapport au à son règne. Dieu veut se révéler, mais il se révèle là où l'on veut bien qu’il se révèle tel qu’il EST.

Je ne souligne pas le fait que nous ne pouvons accéder à sa présence que par son sang et donc…Il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. (Colossiens 1/20)

Quelle place à Jésus (Emmanuel : Dieu avec nous) dans notre vie ? Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe ! Celui qui m'a vu a vu le Père ; comment dis-tu : montre-nous le Père ? (Jean 14/9) Il y aura une présence manifeste de Dieu dans la vie de celui qui lui laisse de la place. Plus vous laissez Jésus régner dans votre vie, et sa présence sera manifeste.

Au ciel, il y a une présence manifeste de Dieu, car le trône de Dieu, Dieu y règne ! « Qu’il croisse et que je diminue ». On ne parle pas seulement de témoignage, mais des attributs de Dieu qui accompagne sa vie : la puissance de Dieu, l’amour de Dieu, la vérité de l’évangile, etc...

Quand Dieu règne dans ma vie, la présence de Dieu sera manifestée dans ma vie !

Dieu sera là où il règne !

Le règne de Dieu : la soumission à Dieu dans nos cœurs, l’obéissance de Dieu, faire ce qui lui plait. Aimer ce qu’il aime et haïr ce qu’Il déteste.

Souvent, nous voulons la présence de Dieu, mais on ne veut pas trop qu’il règne. Ça ne pourra jamais coller. D’autant plus qu’il n’est pas un tyran. Son joug est doux, son fardeau légèreté.

  1. IV.La manifestation de la présence de Dieu

Il y a donc besoin de savoir si je veux qu’il y ait la manifestation de la présence de Dieu dans ma vie, dans ma famille, dans ma maison, dans l’Église il faut que Dieu règne, voyez ce que Paul va dire…

Dans la prière dominicale, il n’est pas écrit : « qu’il vienne », mais « que son règne vienne »

- Conditions

  • Au reste, frères, soyez dans la joie, perfectionnez-vous, consolez-vous, ayez un même sentiment, vivez en paix ; et le Dieu d'amour et de paix sera avec vous. (2 Corinthiens 13/11)

SEM : Soyez dans la joie. Travaillez à votre perfectionnement. Encouragez-vous mutuellement. Soyez d'accord entre vous. Vivez dans la paix. Alors le Dieu d'amour et de paix sera avec vous.

Peut-on dire que c’est aussi une condition pour la présence de Dieu ? Oui. Bien des fois, nous prétendons comme Samson ou le peuple d’Israël en Silo (1 Sam 4) qui croyait qu’avec la présence de l’arche ils allaient prendre le dessus sur les philistins, il est écrit qu’ils lançaient une grande clameur telle que la terre elle-même en fut ébranlé (« Dieu est avec nous »).

Qu’elle ne fut la grande déception quand ils perdirent trente mille hommes et chacun fuyait dans sa maison! La dernière défaite a été plus lourde, car ils étaient dans une profonde illusion.

Je crois qu’il est important de voir les conditions de la manifestation de Dieu pour savoir si Dieu est réellement parmi nous, car si nous prônons la présence de Dieu comme juste un slogan sans qu’il y ait véritablement la présence de Dieu dans ma vie : La défaite sera encore plus lourde. « Je suis déçu, car je croyais que Dieu était avec moi ».

Dieu ne veut pas être témoin de quelque chose qui irait à l’encontre de ce qu’il est

(Ex : excès de vitesse) Dieu ne veut pas être témoin de ce qui pourrait le diminuer. Par contre à lire le verset de Paul : être dans la joie, progresser, se consoler, vivre en paix : c’est ça le règne de Dieu !

  • Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le. Et le Dieu de paix sera avec vous. (Philippiens 4/9)

Marcher dans l’obéissance à sa parole est un signe de respect pour sa personne. Donc Dieu sera avec nous. Paul dira appris, entendu et vu. Il existe des modèles de Foi qui nous pousse à ressembler à Jésus. Celui qui m’aime, il gardera ma parole dit Jésus.

Jésus va dire aussi (Matth 28 : 19-20) :

  • Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.

Dans l’évangélisation, vous pouvez expérimenter véritablement la présence de Dieu. Puisque c’est le Saint-Esprit qui convainc, alors au moment où l'on évangélise, Dieu est là. N’avez-vous jamais senti une joie quand vous évangéliser ? Parce que Dieu était là avec vous !

- Conséquences

  • La main du Seigneur était avec eux, et un grand nombre de personnes crurent et se convertirent au Seigneur (actes 11 :21)
  • Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l'accompagnaient (Marc 16 :20)

Si nous voulons voir de plus en plus de gens sauvés, Prions pour que la main du Seigneur soit avec nous. Paul disait souvent « Que le Dieu de paix soit avec vous » … Laissons la place au Seigneur. La qualité de nos réunions ! C’est là où Dieu règne.

Oui donc s’il n’y en a pas je pars donc d’ici. Il n’ya pas d’amour, il n’y a pas de miracle, il n’y a pas de paix, on ne met pas assez en pratique le « pur » évangile. La Bible nous encourage à chercher la présence de Dieu, à chercher le règne de Dieu. Là même où les ténèbres battent leur plein, s’il s’y trouve des chrétiens fidèles qui confessent dans la prière le règne de Dieu. Le Seigneur viendra !

  1. V.Les bénéfices de la présence de Dieu

Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs ; purifiez vos cœurs, hommes irrésolus. (Jacques 4/8)

C’est le résumé et la conclusion : la présence de Dieu, il nous faut parfois et peut-être plus aujourd’hui la rechercher pour nos vies, pour nos maisons, et nos églises. C’est ce qui fera la différence !

Nous ne voulons pas seulement que Jésus soit au milieu de nous, mais qu’il puisse régner au milieu de nous. Que sa volonté soit faite dans nos vies, dans nos maisons, dans l’assemblée, sur la Terre comme elle est faite au ciel.

Oui, il est possible de vivre des moments divins où nous sentons la présence de Dieu, car par le sacrifice de Jésus, le voile du lieu très saint a été déchiré. Nous pouvons nous approcher du trône de Dieu.

Prier avec Jésus

Pierre a laissé échapper un sentiment profond quand Jésus les prie avec les deux frères Jean et Jacques pour prier : « Il est bon que nous soyons ici » (Luc 9.33).

Il n'aurait certainement pas souhaité être ailleurs. La présence de Dieu et sa gloire étaient tellement merveilleuses que son désir était de s'installer dans cet environnement spirituel. Il était pourtant marié. Il avait vraisemblablement des amis qu'il appréciait. Il avait comme tout le monde des occupations qu'il affectionnait. Mais toutes ces choses, quoiqu'importantes et de valeur, semblaient pâles en comparaison de la gloire divine. Qu’il avait trouvé dans la prière avec Jésus

Pierre a précisé l'endroit où il aimait se tenir : "ici" et pas autre part. C'était "ici" tout simplement parce que Jésus s'y trouvait. L'intérêt ne résidait pas dans le lieu géographique, mais dans le fait que le Seigneur le remplissait. Que les chrétiens puissent avoir le même langage et préciser : "Seigneur, je suis bien ici, parce que tu es présent".

Je crois qu’il ne faut pas chercher là où il y a la présence de Dieu, mais la présence de Dieu. Même coincé dans l’écroulement du WTC, Dieu peut se manifester, d’une manière glorieuse (exemple : « Dieu en Enfer » de corrie Ten Boom).

Il n’y a pas de magie qui crée la présence de Dieu, nous prions parce que Dieu est là !

Paul va encourager à rechercher l’amour, mais aussi à aspirez aux dons spirituels surtout à celui de la prophétie (1 cor 14 :1) et quand vient un non-croyant les secrets de son cœur soient dévoilés et publiera que Dieu est réellement au milieu de vous (1 cor 14 :25). C’est l’inconverti qui publiera !!!

 

Amen

Vous n'avez pas la permission d'afficher ou de poster des commentaires.